Nous avons testé pour vous la lunette 70/700 Sky-Watcher sur sa monture azimutale AZ2

La marque de fabrique Sky-Watcher a conçu de nombreux télescopes dont le modèle 70/700 doté d’une monture azimutale AZ2. C’est un grand classique pour l’initiation à l’observation du ciel. Autrement dit, il est parfait pour une première découverte du ciel. A cela s’ajoute sa lentille de Barlow 2 fois qui assure une image de qualité. En choisissant cette lunette astronomique, vous allez pouvoir scruter les astres, et ce, à un prix moindre. Voici le résultat du test que nous avons effectué avec cet appareil.

Voir le prix

 

Un instrument très pratique

Facile à transporter, le Sky-Watcher 70/700 est un petit télescope peu encombrant. Du coup, il était facile à installer. Son trépied en alu réglage nous a permis de stabiliser l’appareil une fois sur les lieux. Comme il s’agit d’un réfracteur, il est en mesure de visionner en lieu urbain, malgré la pollution lumineuse. Toutefois, nous l’avons décidé de l’utiliser en banlieue où le ciel est moins saturé. Son ouverture de 70mm collecte 100 fois plus de lumière que l’œil nu, donc nettement plus clair que les télescopes, comme le Sky-Watcher 130/900 sur équatoriale EQ2.

lunette 70/700 Sky-Watcher

Voir le prix

 

 

Un test satisfaisant

Nous avons commencé par pointer la lune, ce bel astre qui illumine en soirée. Sa longueur focale et sa grande résolution nous ont permis de voir des fins détails sur la Lune, dont de nombreux cratères. Après avoir scruté l’astre lunaire, nous nous sommes tournés vers les surfaces planétaires de Jupiter et de Saturne. Certes, l’image n’était pas assez claire, mais cela ne nous a pas empêché d’explorer l’univers. A l’aide de son chercheur droit, il était plus facile de localiser la cible avant de déplacer la monture. Il faut reconnaître que ce modèle est extrêmement facile à manier.

Un télescope très ergonomique

Le tube otique de ce télescope peut faire office de tube guide pour pratiquer l’astrophotographie. Et oui, il accorde également cette possibilité. Quant à sa monture azimutale AZ-2, les débutants n’auront aucun mal à l’exploiter. Le réglage en hauteur comme le réglage en largeur se fait aisément en bougeant toute la structure. Pour fixer un objet lointain, le réglage fin peut être bloqué sur les deux axes après avoir localisé. Par conséquent, cela manque de précision pour ceux qui souhaitent prolonger l’observation. Ce qui n’est pas le cas du télescope Bresser Pollux 1540/1400 avec monture équatoriale EQ2.

En gros, cette lunette astronomique convient à une première approche de l’observation du ciel. Puis, sa monture azimutale optimise l’observation terrestre.

Voir le prix