Nous avons testé pour vous le Bresser Pollux 1540/1400

Le bresser Pollux 1540/1400 est un télescope catadioptrique qui offre des performances optimales pour un fort grossissement des objets du ciel tel que la Lune ou encore les planètes du système solaire. Son objectif à miroir primitif est doté d’une ouverture de 150 mm, ce qui est en mesure de collecter une quantité de lumière considérable pour pouvoir renvoyer des images claires et nettes. En fait, ce modèle un peu spécial réuni en un seul appareil, le système d’optique de Newton avec le système catadioptrique réfléchissant. Une conception équipée d’une lentille de Barlow. C’est d’ailleurs pour cette raison que la qualité de ses images est fortement accrue.

Voir le prix

 

Présence d’un « parallactique »

Ce matériel professionnel propose des options que vous ne trouveriez sûrement pas chez un autre modèle. Equipée d’une monture équatoriale, cette dernière facilite considérablement le suivi d’un objet céleste précis. D’ailleurs, un axe en particulier s’aligne avec l’étoile du Nord. Cet axe est également connu sous le nom de « parallactique ». Ce qui nous a servi de repère pour mieux distinguer chaque astre, d’autant que ce modèle n’est pas livré avec une carte des étoiles comme le télescope automatique National Geographic 9062100. Malgré cela, il comporte d’autres accessoires utiles dont le redresseur. Un support de suivi propre à lui qui nous a été d’une grande utilité dans sa manipulation. Puis, la longueur de son foyer maintient correctement la structure bien qu’elle soit assez courte. De ce fait, le dispositif est compact et facile à transporter.

Bresser Pollux 1540/1400

Voir le prix

 

Les moins du produit

Notre test s’est porté sur la recherche des étoiles peu lumineuses afin de définir sa puissance. En tout cas, son grossissement optique est vraiment impressionnant où même les plus fins détails sont exposés en grand format. Pour un instrument de cette gamme, le degré d’agrandissement nous semble insuffisant, soit, à 280 fois le plus gros. Pourtant, le Celestron Nexstar 6SE 150/1500 peut grossir jusqu’à 375x à un diamètre égal. Toutefois, le prix de ces télescopes ne sont pas les mêmes, car celui-ci est peu onéreux. Nous avons tout de même retenu quelques points critiques lors de son test. Il s’avère que son design est anormal de par sa longueur focale. Le temps de recherche est ainsi rallongé dû aux différents montages à entreprendre. Puis, nous avons dû supporter son poids étant donné que l’observation s’est déroulée sur la montagne.

Ainsi donc, le Bresser Pollux renferme aussi bien des avantages que des inconvénients. En outre, il vaut son coût pour un télescope catadioptrique.

Voir le prix