Télescope Sky-Watcher 130/900 sur équatoriale EQ2 : notre test complet

Faisant partie des télescopes classiques, le Sky Watcher 130/900 sur équatorial EQ2 est un réflecteur de type Newton. Classé dans la catégorie des télescopes pour débutant, il faut dire que c’est un instrument assez grand. En outre, le diamètre de son ouverture est largement éminent pour observer les fins détails de l’espace. Vous n’avez donc pas besoin d’être un expert pour scruter le ciel de fond en comble, car ce télescope vous donne cette éventualité.

Voir le prix

 

Les spécificités de ses supports

Le télescope Sky Watcher 130/900 sur équatorial EQ2 est particulièrement solide au niveau de sa structure et de ses différents supports sont le trépied et la monture. Elaboré en aluminium, son trépied est réglable en hauteur de 71 à 121cm. Quant à sa monture Equatoriale EQ-2, ses spécificités sont remarquables. Elle offre la possibilité d’aligner les optiques avec exactitude sur l’étoile polaire tout en assurant une bonne distance polaire et latitude géographique sur tous les sites d’observation. Afin de suivre avec grande précision les objets, les axes d’ascension et de déclinaison autorisent des mouvements micrométriques. En même temps, un contre-pied ajusté assure l’équilibrage de l’optique. Il est à noter que c’est l’une des plus petites montures EQ proposées chez les télescopes dans le commerce.

Télescope Sky-Watcher 130/900 sur équatoriale EQ2

Voir le prix

 

Le plus du Sky Watcher 130/900 sur équatoriale EQ2

Le design de ce télescope va plaire aux astronomes amateurs, car il dispose d’une tablette porte-accessoires sur laquelle vous pouvez y déposer les oculaires et autres accessoires utiles à l’observation. Etant donné que cet instrument est à la fois robuste et sécuritaire, il convient pour une utilisation par des enfants. Le plus de l’appareil se situe au niveau sa monture qui peut être complétée par une motorisation en option, pour l’axe d’ascension droite. Par conséquent, le moteur à piles n’est fourni. Ce qui est pourtant le cas du Sky-Watcher 130/900 sur Equatoriale M.

Les bémols de ce télescope de Newton

Nous avons retenu quelques points critiques chez ce produit, lors de son test. Tout d’abord, son poids lourd et sa structure imposante ne facilitent guère son transport. En plus de cela, il n’est pas livré avec un sac comme le télescope de voyage Orbinar 400/70, d’où le problème de rangement. Il s’avère que les grands instruments rencontrent souvent ce problème. Or, sa capacité de grossissement maximal est égale est celui de l’Orbinar. Sinon, les spécialistes laissent entendre que sa monture est encore trop faible pour supporter une exposition longue pour photographier les astres. En d’autres termes, elle est inadaptée à l’astrophotographie.

Ce modèle grand format fera le bonheur de n’importe quel utilisateur potentiel attiré par les étoiles, car son large diamètre de 130mm récolte un maximum de lumière.

Voir le prix