Télescope Celestron Power Seeker 50AZ : notre test complet

 Pour une première approche ludique de l’observation du ciel, le télescope Celestron Power Seeker s’avère être l’instrument idéal. En outre, il est livré avec un manuel d’emploi de 80 pages pour mieux initier l’astronome, et ce, même dès son plus jeune âge. En fait, il s’agit d’une lunette astronomique d’initiation qui est montée sur une monture azimutale Z-C. En se référant à ses caractéristiques, les observations effectuées avec cet appareil promettent d’être spectaculaires, à ne citer que son grossissement maximal pouvant aller jusqu’à 600 fois plus. En effet, cet œuvre de Celestron est tout simplement phénoménal. Le test complet que nous avons réalisé le confirme davantage.

Voir le prix

 

Un petit instrument puissant

Ce modèle est l’un des plus petits instruments de la série Powerseeker commercialisée par Celestron. Malgré le petit diamètre de son ouverture, il laisse entrevoir les cratères de la lune dans le détail. Une belle expérience que nous avons entreprise en phase de croissant de l’astre lunaire. Ensuite, nous avons exploré d’autres étoiles pour pimenter notre observation. En tout cas, avec les cartes du ciel, c’était assez facile de trouver les quatre lunes de Jupiter ainsi que les anneaux de Saturne. Certes, les images n’étaient pas tout à fait nettes par rapport à celles que procurent le modèle automatique National Geographic 9062100. D’ailleurs, il n’est pas positionné sur cette catégorie. L’avantage de ce matériel, c’est qu’il permet des grossissements impressionnants, ce qui nous a permis de voir certains objets profonds de l’univers. Entre autres, la nébuleuse d’Orion et la galaxie d’Andromède. Malgré cela, nous avons pu faire des découvertes intéressantes.

Télescope Celestron Power Seeker 50AZ

Voir le prix

 

Des supports assez stables

Le télescope Celestron Power Seeker 50AZ ne pose aucun problème dans son installation. Autrement dit, son montage est aisé. Ce petit télescope ne pèse que 3 kg seulement. Comme n’importe quelle lunette astronomique, celle-ci s’élève au-dessus de ses trois jambes en aluminium qui sont également appelées trépied. Un support solide qui assure une grande stabilité à votre télescope. Sinon, sa monture azimutale est dotée d’une poignée pivotante qui peut être maniée par une seule main pour pointer une cible quelconque, et bloquer ainsi l’instrument dessus. Toutefois, elle est beaucoup moins performante comparé à la monture monofourche altazimutale du Celestron Nexstar 6SE 150/1500. Le seul petit bémol de ce télescope, c’est qu’elle transmet de légères vibrations. Néanmoins, cela est compensé par son excellent rapport qualité/prix.

Dans l’ensemble, c’est un produit correct avec une qualité acceptable. Petit et grand pourront savourer des moments exceptionnels avec ce télescope.

Voir le prix